navigation

Filou va rester à la maison 24 mai 2008

Posté par unpasverstoiadoptions dans : Non classé , ajouter un commentaire

filoumai2008006.jpg

Vous êtes nombreux à avoir suivi les soucis de Filou sur certains forums comme Rescue ou L’Assitance des félins positifs.

Pour les autres, voilà ce qu’il en est…

Filou a commencé il y a plusieurs semaines le protocole d’interférons et plusieurs dents lui ont été arrachées. Malheureusement, après 2 anesthésies longues et épuisantes, Filou est ressorti très mal en point et j’ai bien cru le perdre il y a quelques jours de cela…

 

Ses analyses sanguines étaient alarmantes au 15 mai 2008 : plus assez de globules blancs (2000/mm3, la norme se situant entre 5000 et 19000…), et ses globules rouges ne sont pas particulièrement au beau fixe non plus.

 

Filou a de la fièvre, une infection, et n’arrive plus à la combattre, car ses défenses immunitaires lui font défaut. Suite à ces résultats, nous avons changé de couverture antibiotiqes sur les conseils de mon vétérinaire, et il semblerait que Filou remonte petit à petit la pente. De nouvelles analyses sont prévues pour lundi, on croise les doigts pour qu’elles soient donc meilleures…

 

Mais nous ne nous faisons pas d’illusions. Filou est un chat malade et condamné à plus ou moins court terme. Son sida est déclaré et finira par le rattraper, même si nous arrivons pour le moment à le stabiliser.

 

Filou restera donc à la maison, j’ai renvoyé aujourd’hui les papiers d’adoption à l’association Ta Patte Sur mon coeur. Il aura tous les soins nécessaires et l’amour qu’il mérite. Je ferai tout pour rendre ses derniers jours les plus heureux possible.

filoumai2008010.jpg

Le FIV et le FELV 11 mai 2008

Posté par unpasverstoiadoptions dans : Non classé , ajouter un commentaire

Qu’est-ce que le FIV et le FELV ?

Il s’agit de 2 maladies qui ne touchent que les chats.

Le FIV (virus d’immunodéficience féline), également appelé le sida du chat, se contracte par relations sexuelles ou par morsures profondes. Donc un chat sociable avec ses congénères et castré a peu de chances de le transmettre.

Un chat qui a contracté le FIV peut être porteur de la maladie pendant de très longues années sans le développer. Il arrive même qu’un chat FIV ne la déclare jamais. Cependant, comme pour la séropositivité humaine, il sera plus fragile aux maladies, c’est pourquoi, même s’il n’existe pas de vaccin contre le FIV, il est vivement recommandé de tenir les vaccins du chat à jour pour le protéger.

 

Le FELV (virus leucémogène félin), également appelé la leucose, se contracte par tous les fluides corporelles, donc par relations sexuelles, morsures profondes, mais aussi par l’urine et la salive. Il faut cependant savoir que le virus ne vit pas plus de 10 mn dans l’air, donc un chat qui partagera la même litière et les mêmes gamelles qu’un FELV+ peut ne jamais être confronté à la maladie. Cependant, il serait très risqué de faire vivre ensemble un positif et un négatif à la leucose, sans avoir pris la précaution de les vacciner. Le vaccin de la leucose est un vaccin très efficace (même si, comme tout vaccin, il ne peut être efficace à 100%).

Un chat qui a contracté le FELV vivra bien tant que la maladie n’est pas déclarée, mais dépassera rarement les 3 ans d’espérance de vie…

 

Comment savoir si un chat est FIV+ ou FELV+ ?

Ils peuvent être mis en évidence de 2 façons, soit par un test rapide (test Elisa) en 15 mn chez le vétérinaire, soit par analyses en laboratoire test (par PCR, environ une semaine d’attente). Le dernier est plus coûteux, mais également plus fiable.

 

Que faire quand un FIV+ ou FELV+ est malade.

Un chat FIV+ ou FELV+ devra être suivi par un vétérinaire compétent. Méfiez-vous des vétérinaires pour lesquels ces maladies sont des fins en soi. Un chat FIV ou FELV malade n’est pas forcément en train de mourir du FIV ou du FELV ! Comme tout chat malade, il doit être soigné pour ses symptômes, et peut guérir.

Il faut bien sûr tenir compte du fait que sa positivité le rend plus fragile et que ses défenses immunitaires sont moins efficaces contre la maladie. Si le chat a besoin d’antibios, il peut être nécessaire de prolonger le traitement un peu plus que pour un négatif.

Il faudra également utiliser la cortisone avec parcimonie, car elle détruit les défenses immunitaires, ce qui peut rendre les choses bien compliquées sur un chat qui a des problèles d’immunité.

Par ailleurs, il existe des médicaments qui boostent le système immunitaire, tels que le roféron (buvable) ou les interférons (beaucoup plus chers, mais également plus efficaces en cas de grosse maladie, en injectable).

 

Et quand sa maladie se déclare ?

Seul un test sanguin peut le démontrer (chute des défenses immunitaires). Un chat positif qui tombe malade n’est pas forcément déclaré, quoi qu’en dise votre vétérinaire ! Ces maladies sont encore mal connues du monde médical pour lequel la solution reste trop souvent l’euthanasie systématique.

Si la leucose et le sida sont déclarés, le chat est malheureusement condamné dans les mois qui suivent. Seul un traitement palliatif peut le soulager efficacement, et l’utilisation des interférons peut l’aider à faire remonter ses globules blancs pour le prolonger dans de bonnes conditions.

 

QUELQUES INFOS SUPPLEMENTAIRES SUR LA STERILISATION 10 mai 2008

Posté par unpasverstoiadoptions dans : Non classé , ajouter un commentaire

VRAI OU FAUX ?

 

Je dois attendre les 1res chaleurs avant de le stériliser, sinon, il arrêtera de grandir.

FAUX !

Un chat castré précocément (avant ses 6 mois) sera généralement plus grand qu’un chat castré après ses 1res chaleurs. Les hormones sexuelles, en effet, stoppent la croissance du chat.

De plus, plus la chatte est stérilisée tôt, plus les risques de tumeurs cancéreuses sont limités. Il est donc conseillé de stériliser la chatte vers 6 mois, avant ses premières chaleurs. D’après des études américaines, un chat stérilisé précocément aurait beaucoup moins de risque de développer une tumeur par la suite.

Malheureusement, la profession vétérinaire a encore beaucoup de progrès à faire dans ce sens en France. La vieille école domine le métier encore trop souvent.

A lire : http://chats.annoncesetanimaux.com/moteur.php?page=82&id_article=555

 

Mon chat va grossir une fois stérilisé.

POSSIBLE

La castration chez le chat peut entraîner une prise de poids. C’est moins probable cependant si le chat est castré précocément. 

Si tel est le cas, parlez-en à votre vétérinaire qui vous aidera à adapter son alimentation. Il existe 2 écoles : dans l’une, on vous demandera de diminuer les rations de votre chat de 25%. Selon la 2e, il vous suffit de remplacer les croquettes normales par des croquettes allégées. Votre vétérinaire vous dirigera vers des croquettes adaptées.

 

Ma chatte sera malheureuse si elle ne peut pas être maman…

FAUX, ARCHI FAUX !

Une chatte n’est pas un être humain. Déjà, elle n’est pas au courant que vous l’avez stérilisée ! Ensuite, vous limitez le risque de grossesses nerveuses en la stérilisant.

Un chat stérilisé n’a plus l’appel des hormones et en est apaisé. Il reste, dans sa tête et dan son corps, un chaton qui ne pense qu’à jouer, faire des câlins et profiter du canapé. Plus besoin de jouer les baroudeurs. Il sera heureux de rester à la maison, et même s’il sort, il ne s’éloignera pas trop, ni trop longtemps.

Il ne faut pas oublier non plus que la maternité est extrêmement éprouvante pour une minette. Cela la fatigue, et la fragilise côté santé, à court et long terme (risques de tumeurs et d’infections utérines accrus). C’est également un déchirement à chaque fois que vous lui retirez un petit au moment de le placer. Certaines chattes font des dépressions et la plupart cherchent longtemps leurs petits… Pourquoi leur imposer ça ?

 

DANS TOUS LES CAS,

LE STERILISER DES SON PLUS JEUNE ÂGE

EST UN SERVICE A RENDRE A VOTRE CHAT !

LA STERILISATION CHEZ LE CHAT – POURQUOI ?

Posté par unpasverstoiadoptions dans : Non classé , ajouter un commentaire

Il est conseillé de stériliser un chat/une chatte dès son plus jeune âge, et ce pour plusieurs raisons :

1- Limiter les naissances

La prolifération des chats errants est un vrai problème, très familier des associations de protection félines. Les naissances de chatons domestiques non désirés et même désirés en est un autre, et pourtant, dans les deux cas, il est très aisé de limiter les dégâts par cette simple opération de stérilisation.

Tous les ans, des chatons naissent dans les foyers, qu’ils soient désirés ou non, et les propriétaires ont 2 solutions : l’euthanasie (et pas toujours chez le vétérinaire… toutes les méthodes rivalisent de barbarité… noyade, lancer contre le mur…) ou le replacement.

Je ne débattrai pas du 1er cas, qui dénote d’un manque de responsabilité flagrant et cruel (j’ai fait une bêtise, je n’assume pas, et je cause par la même occassion la mort de petits innocents…) Dans le 2e cas, souvent, les propriétaires arrivent à les placer, bien contents de leur avoir trouvé une « bonne » famille. Pourtant, quelle garantie ont ces chatons d’être tombés dans la bonne famille qui fera ce qu’il faut pour son bonheur et ne cherchera pas à l’abandonner quelques années, voire quelques mois plus tard ?

Trouver un placement sérieux n’est pas facile pour les associations, qui ont pourtant de l’expérience en la matière. Pourquoi serait-ce plus facile pour les particuliers ? Une fois placé, le chaton ne sera-t-il pas reproduit, lui aussi, peut-être même avant d’avoir fini sa croissance ? Ne sera-t-il pas mis à la rue pour avoir cumulé les bêtises ou parce que, arrivé à la maturité sexuelle, il se mettra à marquer dans la maison ? Comment réagiront les maîtres du chat si le chat n’est pas câlin, caractériel, et a tendance à mordre et griffer ? Et quand il n’amusera plus bébé ? Et quand madame tombera enceinte ? Les maîtres feront-ils tout pour soigner leur animal le jour où il sera malade ? Quel qu’en soit le coût… ? A-t-il pensé à sécuriser ses fenêtres pour éviter la défenestration du chat (si si, c’est la 1re cause de mortalité chez les chats…) ? Ou sécurisé son jardin pour éviter qu’il soit retrouvé écrasé sur le bord de la route ?

Avec un peu d’imagination, on comprend vite qu’un chat reproduit peut être rapidement à la tête d’une longue lignée de chats. De même, un chat abandonné se reproduira à la vitesse de l’éclair dans la nature, et sera à l’origine d’une longue lignée de chats sauvages qui se reproduiront à leur tour…

Ainsi, en comptant une moyenne de 4 chatons par portée (une chatte peut bien sûr en faire plus…) :

071121061249138911437795.png

2- Pour lui éviter certains soucis de santé

Une chatte non stérilisée a de grandes chances de développer des tumeurs mammaires cancéreuses. Plus la stérilisation est faite tôt, plus le risque est diminué. Ce risque est par ailleurs multiplié si la chatte est sous pilule contraceptive ! Ma 1re minette a fait les frais de mon éducation à ce sujet…

Le chat mâle, plus rarement, peut faire un cancer de la prostate ou des testicules. Ce risque est limité par la castration.

Un chat ou une chatte non stérilisé sera plus à même de contracter le FIV (virus du sida du chat) ou le FELV (virus de la leucose féline). En effet, ces 2 maladies peuvent se contracter par relations sexuelles (un chat castré ne va plus courir la minette) ou par morsure profonde (un chat non castré est plus bagarreur et les combats nocturnes entre matous sont fréquents. Cela dit le FELV peut aussi être contracté par l’urine ou la salive d’un autre chat. Heureusemenet, contrairement au FIV, il existe un vaccin contre le FELV. C’est pourquoi vacciner un chat qui sort contre la leucose féline est un geste responsable du maître.

3- Pour éviter aux maîtres quelques désagréments

Eh oui, une chatte non stérilisée en chaleur peut être particulièrement pénible ! Ses miaulement plaintifs vous empêcheront de dormir… De même, elle tentera de fuguer par tous les moyens afin de trouver son partenaire… et reviendra peut-être même, si ce n’est avec des lardons dans le bidon, avec une maladie grave (FIV, FELV)…

De même un mâle non castré fuguera en période de chasse, et il marquera son territoire de façon intempestives : pipis sur les murs, sur vos canapés, vos meubles, la pile de linge propre… Et autant vous prévenir tout de suite : l’urine du chat non castré est une infection…

Un mâle non castré aura également tendance à se battre contre les autres matous, revenant avec de belles balâfres, des abcès, et peut-être même une grave maladie (voir plus haut le FIV et le FELV)…

 

CONTRE TOUS CES SOUCIS, UN SEUL MOT :

STERILISATION !

6 ratounes de laboratoire ! 9 mai 2008

Posté par unpasverstoiadoptions dans : Non classé , ajouter un commentaire

ratons6mai08014.jpg

Une demoiselle a pu faire sortir des rats de laboratoire mardi soir, et j’ai récupéré 2 ratons mâles et 6 femelles.

L’association Challange a accepté de les placer sous leur contrat.  Je cherche donc à les placer par 2, pour leur éviter un trop gros traumatisme lors du changement de famille.
Conformément au contrat Challange, il n’y aura pas de covoiturage, ils sont à placer en région parisienne (je suis à 2 stations de la gare du nord), et je souhaite rencontrer les adoptants.

Les petites femelles sont nées en janvier, elles sont encore terrorisées, les pauvres nénettes…  L’horreur reste bien présente dans leur tête. Etant plus âgées que les malous, elles ont déjà vu leurs congénères partir… 
Nées en janvier, elles n’ont donc que 5 mois et sont de très petite taille. Les 6 étaient dans 2 boîtes différentes quand je les ai récupérées, l’intégration n’est nullement un problème avec des petites puces si craintives, qui s’empressent de rechercher la chaleur rassurante du groupe.

Les 6 puces, qui, bien qu’elles aient enfin une cage adaptée, préfèrent pour le moment s’entasser dans un petit coin. 
Ces ratounes feront dans les 200g maxi une fois adultes, d’après leur sauveuse. Ce sont vraiment de tout petits gabarits. Et ce sont des amours, car les pauvres ont dû être manipulées plusieurs fois dans la soirée pour passer d’une cage à l’autre, et elles sont vraiment gentilles. Encore terrorisées, mais pas une seule n’a essayé de mordre, même quand j’ai mis la main dans le tas. Ange

ratons6mai08015.jpg

Les 2 petits malous, eux, n’ont que 4 semaines, donc tout juste sevrés. Ils auraient même eu bien besoin de rester avec maman une petite semaine de plus… Triste Ils sont réservés.

ratons6mai08004.jpg

* ADOPTE * Diego, petit lapin nain de 5 mois * ADOPTE en juillet 08 *

Posté par unpasverstoiadoptions dans : Non classé , ajouter un commentaire

* Adopté en juillet 2008 *

par Hélène.

Merci Hélène !

diego8mai08003.jpg

Diego est un adorable petit pinou de 5 mois qui adore courir, sauter, jouer. Il est proche de l’homme et recherche le contact, saute autour de vos jambes, monte sur les genoux…
C’est un intrépide, il n’a peur ni du chien ni des chats (à surveiller, les miens sont placides, mais un chien peut tuer un lapin sans même le vouloir, juste en jouant). Pour le moment, il essaie de monter tout le monde, chiens comme chats Laughing mais ça va lui passer une fois qu’on lui aura coupé les coucougnettes.

diegomai08014.jpgIl est à replacer, car c’est un cadeau d’un papa à ses enfants qui a été imposé à la maman (avec qui le papa ne vit plus), qui n’en veut pas et qui en est extrêmement allergique.

Quelques vidéos :

http://www.dailymotion.com/carolyn81/video/8995522

http://www.dailymotion.com/carolyn81/video/x5cthv_diego-8-mai-08-video-1_animals

http://www.dailymotion.com/carolyn81/video/x5cto7_diego-8-mai-08-video-2_animals

http://www.dailymotion.com/carolyn81/video/x5ctre_diego-8-mai-08-video-3_animals
Ma Frimousse le déteste, il fait rien que la courser !

Il est chez moi en famille d’accueil, et est à adopter sous contrat d’adoption de l’association Challange. Il sera castré et vacciné très prochainement, et l’association demande le remboursement des frais. J’éditerai ce post dès que je connaîtrai le montant exact, mais ce sera forcément en dessous de 80 €.

diegomai08005.jpgDiego vit actuellement dans une cage d’1m20 dans laquelle il semble se trouver à l’étroit ! Nous demandons donc aux adoptants un logement au moins de cette taille, ainsi qu’une vie en semi-liberté. C’est pas que pour le lapin, je vous jure que s’il a pas sa dose de sorties, c’est vous qui dormez pas de la nuit, parce qu’il passera ses nerfs sur les barreaux… !!!

* Adopté en juillet 2008 *

Oseriez-vous oublier Maurice ! 3 mai 2008

Posté par unpasverstoiadoptions dans : Non classé , ajouter un commentaire

mauriceavril08002.jpg

Maurice est à la maison depuis quelque temps déjà, et s’il arrive à se faire, petit à petit, aux autres animaux, partager « son » bonheur n’est malheureusement pas son fort !

Maurice est capable de faire de gros câlins sur le canapé pendant des heures, mais s’il est interrompu par un autre chat ou mon chien, il boude pour le restant de la soirée…

mauriceavril08001.jpg

Combien de temps devra-t-il encore supporter cette compagnie indésirée ?

 

 Soyez gentils, pensez à Momo ! 

 

mauriceavril08009.jpg

ACO Thorigny |
IPSAD |
s.o.s. animaux les bleuets |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | U.N.A.A.P.E
| fse60
| Association FRANCE - NIGERIA